23 Novembre 2017

Cdpp

Le CDPP est le Centre français de Données sur la Physique des Plasmas spatiaux.

Le CDPP a pour mission d’assurer la préservation des données de la physique des plasmas naturels et d’en faciliter l’exploitation par la communauté scientifique nationale et internationale.

La pérennisation des données est assurée par le CNES sur les moyens du centre informatique de Toulouse.

La valorisation des données est de la responsabilité de l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie). Elle s'appuie sur des outils scientifiques ou d'aide à la science développés sur spécification de l'IRAP et avec le support technique et financier du CNES. Parmi eux, on peut citer l’outil AMDA de tracé de données et de data mining, l’outil 3DView permettent de tracer des données mesurées ou simulées le long de la trajectoire des satellites ainsi que d'afficher des modèles scientifiques, et le Propagation Tool permettant d’évaluer l'évolution d’une perturbation solaire dans l’héliosphère.

Le CDPP est également impliqué dans de nombreux projets d'interopérabilité impliquant la standardisation des données et des descriptions de données et mettant en œuvre les techniques d'observatoire virtuel. Il participe aussi au programme SSA de l’ESA pour la partie météorologie de l’espace.

Le CDPP est régi par une convention inter-organismes (CNES, INSU, Université Paul Sabatier, Observatoire de Paris), mise à jour tous les 4 ans. Comme le centre de données de physique solaire MEDOC avec qui il entretient d'étroites relations scientifiques et techniques, le CDPP est financé par un budget du CNES, l’INSU à travers l’IRAP et l’Université Paul Sabatier fournissant locaux et personnels. Il est aussi membre du PNST (programme National Soleil-Terre), un groupe de travail qui pilote la recherche dans le domaine et dont fait partie le CNES.

Accéder au site du CDPP